Les Directives Premières de l’Esprit Inconscient

Les Directives Premières ou Principales de l’Inconscient (ou subconscient) fournissent un cadre de référence dans le contexte d’une utilisation de l’Hypnose, de la Programmation Neuro-Linguistique ou de la « Thérapie de Ligne de Temps » (Time Line Therapy®). Dans ces contextes (est dans beaucoup d’autres) l’on utilise cette dialectique ou métaphore pour générer le changement et les réalisations individuelles. C’est comme si l’inconscient nous était ainsi « fourni », ou qu’il était « usiné » de cette façon, ou que l’on en « hériterait » ainsi. Conscient et Inconscient sont évidemment des expressions propres à la psychologie, des concepts essentiels pour évoluer, une dialectique, un support du changement et de la transformation. Vous pourrez remarquer que l’inconscient n’est pas considéré de façon essentiellement négative, mais plutôt comme un immense réservoir de potentialités doté d’une sagesse qui lui est inhérente. L’on y fait d’ailleurs généralement référence, ou on le personnifie, comme étant « un guide » doté d’une sagesse que l’esprit conscient n’est pas en mesure de revendiquer.

L’INCONSCIENT :

1. STOCKE NOS SOUVENIRS

L’inconscient assure la coordination pour le stockage des souvenirs. La recherche, aussi loin que 1957 (l’étude de Penfield), indique que tout ce qui arrive est enregistré fidèlement et stocké sous forme de mémoire. En 1960, Carl Pribram remporta le prix Nobel pour sa théorie qui élargit le lieu de stockage des souvenirs du cerveau à l’ensemble du corps, lorsqu’il postula que les souvenirs sont stockés de façon holographique dans le système nerveux. C’est l’esprit inconscient qui est responsable de la coordination et du stockage des souvenirs et de leur accès.

2. ORGANISE TOUS NOS SOUVENIRS

L’inconscient organise tous les souvenirs qui sont stockés dans le système nerveux. Votre indexation de ligne de temps, l’organisation de vos valeurs est une autre indexation que l’inconscient utilise.

3. EST LE DOMAINE DES ÉMOTIONS

L’inconscient est le domaine des émotions. Même si elles sont souvent ressenties consciemment, les émotions ne sont pas du domaine de l’esprit conscient. Elles sont générés par, maintenues par, et sont de la responsabilité de l’inconscient.

4. REPRIME LES SOUVENIRS AVEC DES ÉMOTIONS NÉGATIVES NON-RÉSOLUES

L’esprit inconscient est également chargé de la responsabilité de réprimer des souvenirs avec des émotions négatives non résolues. L’accent est placé ici sur « non-résolues ». Les émotions négatives refoulées sont prises au piège dans le corps, et dans de nombreux cas, peuvent provoquer des blocages à la circulation et à la communication à travers les voies du réseau neuronal du corps.

5. PRÉSENTE LES SOUVENIRS REFOULÉS POUR LIBÉRER LES ÉMOTIONS

Les souvenirs qui ont été réprimés (refoulés) sont ensuite présentés pour libérer les émotions négatives piégées. Ceci est la fonction suivante que l’esprit inconscient est « supposé » réaliser, et c’est une fonction qui s’étend sur le long terme.

6. CONSERVE LES ÉMOTIONS EXPRIMÉES POUR LA PROTECTION

L’Esprit Inconscient a également la possibilité de conserver les souvenirs refoulés ou réprimés. Dans certains cas, c’est ce que l’inconscient fait. Cette fonction est à court terme, cependant, et sur le long terme, l’esprit inconscient continuera à tenter de présenter les souvenirs afin qu’ils puissent être libérés, tout simplement parce que les émotions refoulées ne sont pas bonnes pour le corps.

7. ORGANISE LE CORPS

L’inconscient a également été nommé le « corps-esprit » ou l’esprit du corps, et en l’exercice de cette fonction, il fournit conscience et direction pour le bon fonctionnement de l’organisme.

8. PRÉSERVE LE CORPS

L’inconscient est également en charge de la préservation du corps. Cela signifie, en d’autres termes, que si vous marchez dans la rue et avancez devant un bus, votre esprit inconscient vous fera sauter en arrière hors du danger, et vous serez en sécurité. En cas de danger extrême, beaucoup de gens ont remarqué que l’inconscient prend le relais, l’esprit conscient n’est pas du tout impliqué à ce moment-là.

9. EST UN ÊTRE HAUTEMENT MORAL

Ce n’est pas nécessairement une Directive Première autant qu’un instinct qui lui est inhérent. L’esprit inconscient renforcera toute morale qui lui aura été enseignée et qu’il considérera comme vraie. La question peut se poser, « De quel genre de morale parlons-nous? » Nous parlons de tout genre de morale dont l’inconscient aura été enseigné et en laquelle il croit.

10. REÇOIT DES DIRECTIVES, SUIT DES ORDRES

L’inconscient aime recevoir des directives d’un esprit inconscient avec lequel il est en ‘rapport’ (relation). S’il n’y a pas de ‘rapport’, l’inconscient ne suivra pas les injonctions ou instructions de l’esprit conscient. Avec rapport l’inconscient suivra à peu près toutes les directives de l’esprit conscient.

11. CONTRÔLE ET MAINTIENT TOUTES LES PERCEPTIONS

Comme nos perceptions sensorielles parviennent en notre système nerveux de l’extérieur du corps, elles doivent passer par l’esprit inconscient avant qu’elles ne deviennent disponibles comme des perceptions conscientes. L’inconscient a le rôle de filtrer l’énorme quantité de données qui provient des sens, de la rendre gérable pour la compréhension de l’esprit conscient. Vous avez peut-être entendu dire que selon une estimation nous recevons environ 2’000’000 bits d’informations entrantes par tous nos canaux sensoriels. L’inconscient les filtre en un ratio plus gérable d’information.

12. GÉNÈRE, STOCKE, DISTRIBUE DE L’ÉNERGIE

En tant que « gestionnaire » du corps, l’esprit inconscient est également en charge de l’énergie du corps. La majeure partie de l’énergie du corps est générée par l’interaction du glucose et de l’oxygène. L’inconscient étant en charge de l’énergie, on peut lui demander d’augmenter l’énergie dans le corps à des fins diverses, y compris la perte de poids et la guérison.

13. RÉPOND AVEC INSTINCTS ET HABITUDES

Certains instincts sont innés, de naissance – tels que la réponse de combat-fuite. Les habitudes sont cultivées au fil du temps. L’inconscient est responsable de la production et de maintenir les instincts et les habitudes dans la durée.

14. A BESOIN DE RÉPÉTITION POUR CONSTRUIRE LES HABITUDES

Lorsque l’on cultive une habitude, c’est une bonne idée que de la répéter souvent jusqu’à ce qu’elle soit prise en charge par l’inconscient. L’inconscient est vraiment dans l’« ici-et-maintenant » en constante évolution, la plupart du temps, et requiert d’une bonne quantité de répétition pour construire une habitude.

15. CHERCHE CONTINUELLEMENT, ENCORE ET ENCORE

L’inconscient est « programmé » pour rechercher incessamment, toujours plus. Ainsi, une nouvelle voiture que vous deviez acheter, vous semble « ancienne » comme toute les autres voitures après quelque temps (disons trois semaines), et peut-être vous avez déjà été invité à vous demander, « mais quelle sera la prochaine? »

16. IL AURA UN FONCTIONNEMENT OPTIMUM AVEC UN MINIMUM DE PARTIES

L’inconscient fonctionnera parfaitement avec un minimum de partie. En fait, moins il y a de parties, mieux c’est. Plusieurs parties, ou de multiples parties signifient une possibilité de conflit intérieur, et comme l’on ne peut pas s’attendre à ce que chaque partie ait l’intention supérieure de la totalité, moins il y a de partie, mieux c’est. Le fonctionnement le plus parfait se produit dans l’ensemble intégré du fonctionnement de l’unité.

17. EST SYMBOLIQUE

L’inconscient est symbolique. Il est dans de nombreux domaines, pré- alphabétisé, de sorte qu’il crée, utilise, et répond à des symboles. La plus grande partie de ce que l’esprit inconscient nous fournit est symbolique. Cela ne signifie pas que c’est insensé ou dénué de sens, bien au contraire, les symboles peuvent être interprétés, et auront une signification importante.

18. TRAVAILLE SELON LE PRINCIPE DU MOINDRE EFFORT

L’inconscient fonctionne selon le principe du moindre effort, et cela signifie qu’il va faire aussi peu que possible pour s’accommoder. Ce principe sert l’esprit inconscient dans la conservation de l’énergie, mais pas nécessairement dans la guérison de divers symptômes. Par exemple, si vous demandez à l’esprit inconscient d’éclaircir certains symptômes, vous devez demander à l’inconscient quand il va commencer et quand il va terminer le processus, ou bien vous pourriez découvrir que six mois plus tard, le processus est incomplet. Et lorsqu’alors vous lui demanderez, « pourquoi donc? » L’inconscient pourra simplement répondre: « Je n’ai pas encore commencé ».

19. PREND TOUT PERSONNELLEMENT

Vous rappelez-vous de ce vieux dicton : « Il est plus facile de voir le brin de paille dans l’œil de son voisin que la poutre qui est dans son œil ». C’est parce que l’inconscient prend tout personnellement. La bonne nouvelle est que ce que vous aimez à propos de votre ami, c’est vous. La mauvaise nouvelle c’est que ce que vous n’aimez pas de votre ami, c’est vous. Le dicton en psychologie est que, « La perception est projection ». Ce que vous voyez, c’est ce que vous êtes.

20. IL NE PEUT PAS TRAITER LE NÉGATIF

Finalement, et nous en avons déjà discuté plus tôt, assurez-vous de dire à votre esprit inconscient ce qu’il faut faire, penser, être; au contraire de lui dire ce qu’il ne faut pas dire, penser ou être.

Source: ANLP INDIA